Wicca

577

1°) Les instruments de grandes cérémonies:
a°) Les costumes:
Le costume est généralement blanc avec des symboles magiques écrit dessus (symboles personnels à chaque mage), mais il peut aussi être bleu, indigo, violet, gris, marron clair, crème… Pour la magie rouge le mage portera un costume rouge ou bordeaux, et pour la magie noire le costume sera obligatoirement noir! mais si l’on prend mes propres croyances, on pourrait aussi porter un costume noir en magie blanche car selon le spiritisme le noir attire les esprits car cette couleur leur renvois de la lumière. Ainsi vous pouvez choisir la couleur que vous préférez cela n’a aucune importance tant que vous suivez ce qui suit. Un costume doit toujours être fait de fibre naturelles (lin, laine, coton, soie…)
Pour les Hommes: Pas de sous vêtements, pas de bijoux, une tunique avec des manches longue et un col en V, ou un peignoir. Pour l’hiver vous pouvez aussi porter un long manteau (ou une cape) avec capuche et doublure ( pour avoir plus chaud) Pour les Femmes: robe avec décolleté, pas de bijoux, cheveux lachés, pas de sous vêtements, une ceinture ( toujours en vibres naturelles)si la robe est évasée. Pour l’hiver vous pouvez aussi porter un long manteau (ou une cape) avec capuche et doublure ( pour avoir plus chaud) Consécration du vêtement:
“Je t’exorcise, vêtement, afin que tu te débarrasse de toutes te impuretés et que tu captes l’énergie de dieu, afin que tu deviennes un habit de lumière, au nom de notre père à tous le grand Adonaï, ainsi soit il!”

b°) La baguette:
La baguette est fabriqué avec une fine branche d’arbre, elle mesure environ 50 cm (mais vous pouvez en une légèrement plus petite). Il y a deux manière d’acquérir une baguette 1ère façon: Partez tôt le matin et allez dans les bois, promenez vous pendant quelques minutes ( le temps de prendre un peu d’énergie divine, voir la prophétie des andes). Puis demandez à Adonaï, ou à votre ange, ou à un Archange, de vous conduire vers la branche qu’il vous faut. ( si vous en trouvez une par terre, c’est la bonne, il s’agit d’un cadeau). Lorsque vous l’avez trouvé, remerciez les entités que vous avez invoquées. Puis ramassez ou coupez la baguette avec un sécateur. Une fois que vous avez la baguette débarrassez vous des petites branches, feuilles et écorces, poncez la avec du papier sablé, et décorez la à votre goût. 2ème façon: Le jour de la Saint Jean allez vous promener dans la campagne (de même que de la façon précédente, prenez de l’énergie divine). Puis essayé de trouver un noisetier, une fois que vous l’avez trouvé coupé lui une branche de 50 cm.Une fois que vous avez la baguette débarrassez vous des petites branches, feuilles et écorces, poncez la avec du papier sablé, et décorez la à votre goût. La baguette représente l’élément air, elle symbolise la conviction et la volonté du mage. Elle sert à tracer des symboles sur le sol ou dans les airs et à diriger les énergies. Consécration de la baguette:
” Je te consacre baguette, afin que l’énergie de dieu puisse sortir de ton extrémité et se transmette sur tout objet que je pointerai, ainsi soit il!”

c°) Le pentacle:
Voir le dossier pentacle. Pour les grandes cérémonies, on créer un pentacle pour l’entité que l’on va invoquer, avec la demande et votre signature au dos. Vous le placez en général dans le triangle d’apparition. ce triangle est créé à l’Est de votre cercle, avec trois bougies de la couleur de l’entité invoqué, on y met un pentacle et une offrande pour l’entité. A la fin du rituel, vous devez reprendre le pentacle et le porter sur vous, jusqu’a ce que le rituel est fait son effet. Il n’y a pas de consécration pour le pentacle, puisque ses symboles sont déjà magiques.

d°) L’épée:
En général quand vous débutez en magie, vous n’avez pas vraiment besoin d’une épée et puis cela fait une grosse somme a dépenser. Alors vous utiliserez plutôt un athamé. Mais au fur et à mesure de votre pratique vous sentirez le besoin d’acquérir cet objet (pour ma part que je trouve magnifique) qui me semble aujourd’hui indispensable. L’épée représente l’élément terre, elle sert à tracer et effacer le cercle magique, à chasser les entités négatives, à capter l’énergie, à baptiser, et à consacrer et bénir certains objets( c’est l’instrument fétiche des mages prêtres ou prétresses). Elle ne doit pas être trop longue ni trop lourde pour qu’il n’y ait pas de difficulté à la manipuler pendant l’invocation. L’épée doit être soigneusement nettoyée et polie, un mercredi en lune montante, et à la première ou à la quinzième heure de la journée choisie ( voir le futur dossier sur le calcul des heures inégales) On y grave d’un côté de mots divins comme: “YOD HE VAU HE”, “ADONAÏ”, “EHEIM”, “YAYAI” et de l’autre, le mot “ELOHIM” et “GIBOR”. Vous pouvez les écrire en hébreux ou en français. Puis on l’asperge d’eau bénite et on l’encense en répêtant la consécration.
“Je te consacre épée, par le nom de notre souverain Adonaï, afin que tu me protèges contres toutes mauvaises énergies et mauvais esprits, ainsi soit il!”

2°) Instruments pour toutes cérémonies:
a°) L’athamé:
Couteau de 30 cm environ ( en général vous en trouvez dans les armureries). Il peut servir à tracer les cercles magiques. Mais surtout en transposer toutes sortes d’énergies, d’un endroit a un autre, et a baptiser tout être vêgétal ou tout animal… On s’en sert aussi en magie verte ( des plantes). On s’en sert encore pour graver des symbole dans les bougies ou autre instruments (pas trop dur). Consécration: ” Je te consacre Athamé, par le nom du dieu vrai Adonaï, afin que tu puisses prendre la force de tous objets sains et énergies saines, ou celles que je te demandes de prendre et les retransmettes où et sur ce que je désire”
b°) Le grimoire ou livre des ombres:
Il s’agit d’un cahier vierge, que vous pourrez décorer ou acheter déjà décoré (couverture en cuir, ou en velour…) Vous y noterez tous les rituels que vous faites et l’utiliserez un peu comme une antisèche (pour quand vous avez un trou de mémoire pendant le rituel)
c°) Autres instruments:
Les coupes: elles servent à placer l’eau bénite et le sel consacré Les bougeoirs: Vous en avez besoin selon les cérémonies de 1 à 7 environ L’encensoir: le mieux c’est un encensoir à chaines, que vous pouvez déplacer. En magie kabbaliste on utilise que de l’encens en résine ( il est rare d’utiliser des batonnets), c’est pour cela qu’il vous faut un encensoir assé volumineux (plus de 5cm de diamêtre)
d°) L’autel:
Petite table ne contenant aucun morceau de fer ( pas de vis, pas de clous…) une table de jardin en plastique est idéale. L’autel sert à poser tout votre matériel pour votre rituel. Vous pouvez aussi créer un autel quotidien, qui vous servira pour vénérer votre guide ou l’entité à qui vous désirez vous dédiez, on y place en général des offrandes, des miroirs, des prières, des pentacles, de l’eau à l’ouest, du sel au nord, on fait brûler un peu d’encens tout les jours à l’est et une bougie de la couleur de l’entité au sud….

PARTAGER