Rappel historique sur les phénomènes paranormaux

274

Il est vrai que le phénomène ovni, pour une grande majorité des témoignages recueillis dans le monde, serait situé aux Etats-Unis. Mais ce n’est pas seulement dans cette partie du globe, que se déclarent la plupart de ces évènements.
En France, depuis les années 50, des témoins observent dans le ciel et les mers, des phénomènes très étranges et pas toujours expliqués. Quelques ouvrages ont été publiés par des écrivains et scientifiques à ce sujet. Une commission fut créée pour enquêter plus précisément sur le domaine ovni. Cette commission a pour but de séparer la vérité de tous canulars ou faux témoignages.
Dans les années 70, la France connue une deuxième vague d’apparition fréquentes d’ovnis dans le ciel. A partir de ce moment la, les documents qui formaient le dossier sur ces phénomènes depuis 1950, revu le jour et les chercheurs se replongèrent dessus.
Parmi les affaires qui ont été recensées, l’une d’entre elle reste surprenante. Un témoin raconte ce qu’il a vécu. Habitant dans la région de Quarouble, en 1950, le témoin, après avoir été prévenu par ses chiens qui aboyaient sans interruption, il pris sa lampe et sorti voir ce qu’il se passait dehors.
Il fut surpris de ce qu’il trouva devant la porte de chez lui. Deux êtres de moins d’un mètre de hauteur se tenaient là, tout près de lui. Ils portaient une sorte de casque en métal et une combinaison qui recouvrait tout leur corps.
Il essaya de s’approcher d’eux mais fut ébloui par une lumière très intense qui provenait de leur engin. A ce moment la, il fut immobilisé et ne pouvait même plus crier. La lumière s’abaissa et il pu reprendre ses mouvements pour poursuivre ces inconnus.
L’objet qui était posé sur les rails éteignit ses lumières et s’envola rapidement dans le ciel… sans avoir laisser de traces de leur passage…
En fait si, des traces ont été trouvées. La DST, qui prit l’affaire au sérieux effectua les recherches sur la zone où s’est présenté le phénomène.
Les résultats montrent qu’un engin qui pesait près de 35 tonnes se serait posé sur les rails. La preuve montre bien qu’un engin aurait bel et bien été vu sur les rails du train tout comme l’indiquait le témoin.
Un autre témoignage reste très intéressant. Nous le savons tous, « la vérité sort de la bouche des enfants ». Un dimanche après midi, en 1958, les trois enfants d’un homme âgé de 83 ans rentrèrent en courant à la maison en criant qu’il y avait une soucoupe volante posée non loin de la. Le grand père ne prit pas part à la plaisanterie en leur disant que ce qu’ils disaient n’était pas du tout amusant. Le lendemain, la presse quotidienne indiquait qu’une soucoupe volante aurait été aperçue dans les environs de leur domicile…
Le phénomène des ovnis n’a pas, pour autant, été mieux vu par la grande majorité des français. La plupart des informations à ce sujet et maintenu à l’abris de la population afin que personne ne rentre prenne réellement conscience de la présence extraterrestre

PARTAGER