Les cromlechs

122

Les cromlechs sont un assemblage de pierres mégalithiques et monolithiques (menhir) dressées souvent en cercle vers le ciel. On estime leur ancienneté datant de l’époque préhistorique, le plus connu étant bien sûr Stonehenge.
Un grand mystère enveloppe la façon dont ces roches ont été amenés sur les sites mais surtout sur la manière de les avoir dressée ainsi. On sait que ces lieux mystiques étaient utilisés comme lieu de culte par les Celtes, et on en trouve un peu partout, depuis l’Inde jusqu’en Angleterre, dans les pays nordiques, en Arabie ou encore en Amérique. Les cromlechs sont beaucoup plus rares que les autres monuments mégalithiques comme les dolmens, les menhirs, les allées couvertes ou les cairns.
Leur taille varie d’un cromlech à un autre et varie jusqu’à des diamètres de 100 mètres et mesurent entre 1 mètre et plus de trois mètres.
Des experts en énergies et en radiesthésie affirment que les cromlechs sont situé sur des points de jonctions entre les énergies cosmiques, qui circulent en surface de la terre et que nous utilisons fréquemment notamment pour transmettre nos ondes radio, et le énergies telluriques, qui circulent sous la terre via des failles tectoniques, des rivières souterraines ou des flus magnétiques.
Dans les légende, on rapporte qu’en ces mêmes croisements, partout dans le monde, des monuments ont été érigés afin de canaliser ces énergies en un point, tel les pyramides, les temples et les divers monuments et sites servant soit de demeure mortuaire, soit de lieu de culte.
Les asiatiques disent qu’à ces mêmes croisements, les dragons élisaient domicile pour pondre et couver leurs œufs.

PARTAGER