Numérologie : Notakiron et Témoura

213

Notakiron et Témoura sont deux termes qui s’apparentent à la numérologie hébraïque à part la gématrie

Le notakiron est la deuxième méthode de déchiffrage des textes de l’ancien testament. Dans cette variante de la numérologie hébraïque, chaque mot correspond à une phrase ou une expression. Dans le livre Le Zohar par exemple, le Zohar signifie la Splendeur lorsque le mot s’écrit « Zayin Hé Resh » et « voici le début » quand le mot s’écrit « Zeh Ha Reshit ». La méthode du notarikon est unique car elle peut déchiffrer n’importe qu’elle langues.

La Témoura est sans doute la méthode la plus employé par les adeptes de la kabbale. L’application de la Témoura doit obéir à plusieurs règles semblables au concept de l’anagramme. Dans la Témoura, les lettres d’un mot sont permutées entre elles. La Témouora a permis entre autre de déterminer que la terre et les eaux ont été crées avant le ciel dans la genèse.

PARTAGER