Lilith, l’incarnation démoniaque

359

Lilith serait d’après certains l’incarnation démoniaque hermaphrodite par excellence. Elle serait pourvu d’un sexe masculin et d’un autre féminin, et inciterait à la débauche.
Selon le Talmud et les légendes juives, Lilith aurait été la première compagne d’Adam au jardin d’Eden. Elle est réputée pour avoir un appétit sexuel insatiable et pervers. En effet, cela aurait constitué les raisons du rejet de sa personne par Adam, ce dernier la soupçonnait de forniquer avec les démons pour assouvir son appétit. Elle incarnerait la première femme a refuser d’enfanter et à forniquer juste pour le plaisir, elle refusait aussi de se « soumettre » lors de l’acte, préférant les postures non classiques et « bestiales », se revendiquant comme l’égale de l’homme et non son inférieure.
Elle devient rapidement une des meilleures servantes de Lucifer, faisant d’elle la « Première démone », mais ne l’empêche pas de le tromper, et lui de la tromper avec Eve. Elle est souvent considérée comme une « prédatrice redoutable » par les humaines qui craignent que leurs fils ou jeunes époux ne se perdent à jamais dans la débauche en partageant sa couche. Car elle dispose d’atouts redoutables et possède une expérience millénaire des jeunes hommes et de leurs faiblesses.
Elle serait, d’après la tradition juive, responsable de la chute d’Adam et Eve en ayant incité son époux, Satan, à revêtir l’apparence du fameux serpent tentateur qui posséda Eve et permit ainsi la naissance de Caïn, premier meurtrier fratricide sur Terre.
Comme on l’imagine bien, son image fut repris par un groupuscule militant pour la « cause des femmes ».

PARTAGER