Le Tribann

270

Le Tribann est l’emblème des nouveaux druides et se caractérise par trois traits (bann signifiant rayon en breton), convergent en perspective vers un point élevé.
Ce symbole solaire représente donc trois rayons étincelants quelquefois portés par les druides, cousus sur leur saie (manteaux celtes à capuches) à la hauteur du front.
D’après la tradition ancestrale des Celtes, trois pulsations sonores ont formé l’univers, trois rayons lumineux issus de l’Incrée. En tant que manifestation symbolique de la fonction sacerdotale, le Tribann représente l’Amour, la Sagesse (Connaissance) et la Volonté réunis. C’est le symbole suprême des druides. Les triades étant habituelles et usuelles dans le monde Celtique, il n’est pas rare que d’autres interprétations ternaires lui soit attribués.
Ce symbole récent dans l’histoire Celte marque le changement de courants de pensées que les druides ont eu à subir lors de l’apparition du Christianisme sur leurs terres. Dans un souci d’harmonie et de respect du christianisme qu’ils respectent, les druides ont adaptés bien des symboles mêlant ainsi leur foi à celle des chrétiens.
Le principe du Tribann en est l’un de ses « enfant » car le symbole était absent du Celtisme antique, et rejoint le principe ternaire de la trinité des chrétiens.

PARTAGER