Elfes, génies des airs et de la terre

505

Dans les pays nordiques, les Elfes sont des génies des airs et de la terre. Les Elfes ont, selon la tradition, un roi, Oberon. Les Elfes forment un peuple enchanté dans toute sa splendeur, ils se marient, ont des enfants, sont amoureux et peuvent même épouser de simples mortels. Les Elfes peuvent habiter dans des maisons ou dans des châteaux, ont différents statuts sociaux, ont leurs humeurs et leurs états d’âme. Ils sont, en quelque sorte, comme les mortels dans leur mode de vie. Parmi les Elfes, sont comptés les nymphes, les naïades, les Orcades et les dryades. La tradition décrit les Elfes comme étant de petite taille (pas plus grands qu’une herbe), ayant de longs bras, de petites jambes mais surtout une grosse tête. Ils sont dotés de dons merveilleux, sont très habiles, rapides, particulièrement futés et aiment la danse. Ils dansent afin d’ôter la vie aux mortels se laissant entraîner à danser avec eux. Les personnes nées un dimanche sont dotées d’une certaine double vue qui leur permet de voir les elfes plus facilement que les autres. Les femmes Elfes sont envoûtantes pour les jeunes mortels qui se laissent séduire mais qui déchantent rapidement devant leur beauté feinte. Les Elfes aiment aveuglement mais condamnent l’infidélité. La croyance en ce peuple des Elfes est très persistante en Irlande, en Angleterre et en Suède.

PARTAGER