Capnomancie

358

La capnomancie est l’art divinatoire consistant à prédire des évènements futurs et des tendances à venir par la fumée. D’après certains anciens documents, Caïn aurait été le premier homme à faire appel cette technique de divination. Cette méthode fut longtemps utilisée pour savoir si les dieux appréciaient ou non les sacrifices, généralement humains. L’odeur dégagée par le bûcher était analysée ainsi que la direction que prenait la fumée des corps en feu. Si la fumée rampait sur sol, cela était un signe que les dieux n’appréciaient guère ou reprouvaient le sacrifice. Par contre si la fumée provenant du bûcher allait droit au ciel, les dieux étaient favorables à ce sacrifice. Les Grecs, dans les temps anciens, pratiquaient couramment la capnomancie. A l’époque médiévale, la capnomancie n’était pas uniquement consacrée aux sacrifices. En effet, des graines (particulièrement de jasmin) étaient lancées dans le feu. La fumée qui en résultait était alors interprétée pour prédire les périodes à venir. Cette pratique de la capnomancie était aussi, bien souvent, effectuée à l’aide de plantes au pouvoir hallucinogène. Ainsi étaient jetées dans les feux des plantes telles que le chanvre, la verveine ou encore le pavot. Le spécialiste en capnomancie rentrait, par ce biais, plus facilement en transe pour avoir des visions concernant l’avenir proche ou lointain.

PARTAGER