Lutins

126

Certains historiens pensent qu’ils sont arrivés en Cornouailles avec les Phéniciens et qu’ils ont ensuite gagné le Devon et le Somerset. D’autres affirment que les Lutins étaient les premiers habitants de l’Angleterre. Bref, leur origine exacte reste un mystère.
Les lutins logent dans des lutinières souterraines situées sous les collines, les talus, les pierres levées ou les racines des arbres. Les murs sont faits d’une sorte de torchis, composé de glaise, de mousse et d’herbe parfumée. Lutins et lutines y vivent en communauté, passent leurs journées et leurs nuits à danser et à faire la fête.
Lorsque les Fées arrivèrent au temps de la conquête romaine, les Lutins les accueillirent aimablement mais, par la suite, craignant qu’elles ne prennent le pouvoir, ils leur firent la guerre et les forcèrent à quitter leurs trois comtés.
Ils ne sont pas plus gros qu’une main, mais ils peuvent grandir ou rapetisser à volonté. Ils ont les cheveux roux, le nez retroussé, et leurs yeux verts louchent (Un homme roux aux yeux verts et qui louche est, de toute évidence, un Lutin… ;-)). Les hommes et les femmes portent un habit collant, vert vif, excellent camouflage dans les pâturages de l’ouest de l’Angleterre.

PARTAGER