Le vaudou pour le bien

813

C?est bien connu, la poupée vaudou sert à jeter un sort. Mais ce culte syncrétique ne sert pas seulement à faire usage de la magie noire et de la sorcellerie. Il est aussi utiliser pour guérir et protéger. Pour cela, il se base sur les vertus contenues dans les plantes, pour en retirer soit du poison, soit des remèdes bénéfiques.
Et l?un des grands biens que le vaudou a fait est incontestablement d?avoir permis aux millions d?esclaves de s?accrocher à leur espoir, et de contenir dans leur c?ur une part, même moindre de leur culture propre.
Un grand nombre de visiteurs continuent de venir au Bénin, berceau du vaudou, et particulièrement à Ouidah, une localité qui est donc bénie. Mais en même temps, c?est un lieu maudit dans la mesure où elle servait de marché aux esclaves. Et ce double aspect s?est répercuté de plein fouet dans le culte syncrétique qui y est né.
C?est le python de Ouidah qui est censé représenter une divinité, et qui fait l?objet d?offrandes et de cultes.

PARTAGER