Historique de la graphologie

273

Historique de la graphologie

Baldi, Lavater ont été les premiers à utiliser l’écriture pour étudier les caractéristiques propres à chaque humain. Mais ce n’est qu’en 1872 que le mot « graphologie » a été utilisé pour définir l’analyse de la personnalité de l’individu à partir de son écriture. C’est le prêtre français appelé Jean Hippolyte Michon qui a inventé le mot graphologie. Ce dernier avait également crée le signe graphologique se rapportant à chaque trait de caractère. Mais c’est la méthode de Jules Crépieux-Jamin, un graphologue français du XIX ème siècle qui est la méthode de référence des graphologues de nos jours. Dans la méthode Jules Crépieux-Jamin, l’écriture correspond à une personnalité qui peut être soit une personnalité inférieure soit une personnalité supérieure. D’autres auteurs tels que Klages, Pulver ou Heiss ont également apporté leurs contributions dans l’évolution des techniques de la graphologie en étudiant l’orientation de l’écriture.

PARTAGER