Reves-puberte

645

Consultez notre grand
Dictionnaire des reves
en ligne

Rêves de puberté

A chaque période de l’existence correspondent des rêves spécifiques. C’est même un signe de santé psychique que de faire de tels rêves en temps voulu. Ils sont provoqués par le développement corporel et mental qui fait que l’âme s’occupe d’un problème particulier qui passe avant les autres ; c’est la tâche que la vie impose à ce moment et qu’il faut résoudre. Il s’agit de se détacher d’une forme de vie pour en accepter une autre.

L’adolescent, jeune homme ou jeune fille, fait au cours de la puberté la rencontre souvent effrayante des poussées sexuelles. Une nouvelle puissance se fait jour en lui après quelques années d’une fin d’enfance calme et heureuse. Le jeune être est assailli et entraîné dans la lutte contre ces tendances montantes. A mi-chemin de la croissance, le jeune moi doit-faire face à la puissante réalité de son être ; celui-ci fait irruption dans son âme juvénile par vagues sourdes que propage le processus de maturation physiologique. Le nouvel état ne semble plus conserver de rapport avec l’heureuse période pré-pubertaire. Bien que les exigences de la société deviennent plus soutenues, notamment par une instruction plus sévère à l’école et certaines tâches dans la vie quotidienne, le jeune être devient plus primitif, plus impulsif. Il oscille entre l’anxiété et la brutalité, entre la pudeur, la tendresse et une attitude de rébellion souvent effrontée. Les garçons sont à beaucoup d’égards « à ne pas toucher avec des pincettes » ; ils ont autant de difficultés que les jeunes filles à s’accepter durant cette période agitée.

D’ailleurs tout ceci est attesté/par les rêves. Ils montrent très tôt déjà ce qui va se passer, puisque généralement l’inconscient éprouve les événements avant que la conscience en fait l’expérience^

Comme il s’agit d’un événement naturel, les rêves de la puberté et ceux qui la précèdent parlent un langage symbolique, d’une part. Mais comme d’autre part l’adolescent entrant dans la phase d’adulte doit réaliser un détachement de sa famille et qu’il doit aussi se plier aux exigences du milieu, soit dans l’apprentissage, soit au moyen d’une instruction plus poussée, ses rêves contiennent bon nombre de motifs et d’objets qui appartiennent au monde quotidien. Il est à remarquer que certains jeunes cherchent à se rapprocher, à se réfugier chez un de leurs parents devant cet orage incompréhensible, cette agitation apparemment sans but.

Les rêves se rapportent essentiellement au motif parental ; tantôt ils les montrent tels qu’ils sont, tantôt ils expriment d’une façon générale les « principes » paternel et maternel. Les objets et les événements quotidiens se mêlent à des symboles très généraux dans lesquels prend forme ce que les impulsions sexuelles ont à la fois d’aveugle et de créateur. Mais avant tout les rêves expriment les tourments d’une oppression, d’un besoin, qui sont les aspects sous lesquels est surtout éprouvée cette irruption de la nature. D’où les nombreux rêves où il s’agit d’un train qui fonce sur le rêveur dans une atmosphère ténébreuse, de monstres qui veulent le dévorer, etc. ; tout semble donner à croire que le jeune moi à peine constitué est déjà appelé à disparaître dans les profondeurs de l’inconscience.

Le renforcement des impulsions instinctives se fait parallèlement à une prise de conscience progressive, celle qui accompagne l’intelligence pratique des choses, c’est-à-dire des nombreuses possibilités et manifestations de la vie courante. Cette tendance de la conscience se reconnaît également dans les rêves. Le rêveur se situe lui-même entre les puissances de la lumière et celles, obscures, de sa sexualité qui tend à monter au jour. Les exigences de cette dernière peuvent s’exprimer au moyen de symboles qui ont été de tous temps clairement interprétés. Il est d’ailleurs significatif que le premier rêve soumis à une interprétation poussée par Freud ait été le rêve sexuel d’une jeune femme. Freud l’intitulait : « Irma et son injection ». De tels rêves dont l’interprétation ne pose pas de problèmes sont fréquents chez de jeunes filles ; mais ils ne sont ordinairement pas livrés au cours d’un traitement médical. Le rêve suivant a été fait par une jeune fille au
moment où celle-ci passait du stade de l’enfance à celui de la maturité sexuelle : elle jouait sur une belle prairie verte. Une tour s’élève avec une plate-forme sur laquelle jouent des garçons. Un beau bateau brun approche de la côte. Un monsieur d’un certain âge, très gentil, que la rêveuse connaissait, fait allusion aux nombreux animaux en peluche de l’époque d’enfance de la jeune personne. Elle-même doit inventer un cri de guerre. ? L’interprétation est aisée : les côtés masculin et féminin sont représentés par la tour et le bateau. Le monde des impulsions est encore présenté sous forme de jouets, il n’est pas encore actif. Mais ce qui en elle est vieux et expérimenté y fait allusion. Par contre il lui incombe de trouver l’expression exacte dans la lutte avec les puissances qui vont bientôt s’éveiller (le cri). Alors les animaux en peluche perdront leur caractère inoffensif !

Très fréquemment jeunes hommes et jeunes filles rêvent de serpents; mais la signification n’est pas tout à fait la même pour les uns et les autres. Chez le jeune homme, le serpent est en même temps le symbole de son propre organe. En tous les cas dans la période pubertaire. le serpent a une signification sexuelle. Dans les rêves de l’adolescent et encore pendant les années qui suivent, la puissance virile et le désir obscur et inexorable traversent les pacages de l’inconscient sous forme de taureau solitaire, de troupeau de b?ufs ou de buffles. Le jeune individu doit souvent manger des fruits dont la forme phallique indique bien ce dont il s’agit. Il peut aussi s’agir de petits pains qui ont depuis toujours reproduit les organes mâle et femelle. Les rêves d’incendie sont également fréquents. Ils signifient ce qu’il y a d’agressif, de dévorant, mais également ce qu’il y a de chaud et de commu-nicatif dans les sentiments nouveaux de l’amour. Certains font des rêves où ils se sentent mis à l’écart, d’autres ont si dompter des chevaux, où doivent traverser des rivières ou des fleuves. La transition entre l’enfance et l’état d’adulte est parfois particulièrement soulignée par un habillement original ou insuffisant.

L’opposition entre les exigences de la nature et celles de la société crée naturellement beaucoup de troubles et de tourments que les rêves de puberté expriment clairement. Mais ils manifestent aussi ïa^tentative par le psychisme de surmonter ces oppositions^ bien que l’accent porte surtout sur les buts naturels que le jeune individu devra atteindre. Sa conscience élargie s’emploiera, par voie de compensation,
à mettre ces forces récemment acquises au service d’un perfectionnement personnel et de relations humaines plus intenses. Les petits rêves de cette période témoignent de cet effort. Les rêves de puberté s’expliquent par eux-mêmes. Ils n’ont normalement pas besoin d’être interprétés.

Toutes les etudes sur le theme des rêves


Les plantes – les fleurs – les fruits



Rêves d’animaux



La mort



L’eglise et les cultes



Formes et valeurs



L’argent



Musique du rêve



Images – Livres – Thêatre – Cinema



Justice interieur



Rêves d’école et d’examens



De la guerre et des soldats



Les dangers


Chemin de la vie et son orientation


Paysage du rêve


Monde des astres


Rêves de nombres


Vehicules et institutions accessoires


La maison et ses differentes pieces


Rêves de vêtements


Boissons et aliments


Maladies et blessures


Symbolisme du corps humain


Personnages connus et personnages inconnus


Apres l’interpretation


Interpretation sur le plan subjectif


Interpretation sur le plan objectif


Commentaires et associations


Le texte du rêve


Auto interpretation


Interprete


Le rêveur


Interpretation d’un groupe de rêves


Methode d’interpretation dans la psychologie complexe de Jung


Le rêve dans la psychologie individuelle d’Adler


Psychanalyse de Sigmund Freud


Interpretation des rêves


Rêves favorables – Rêves défavorables


reves-morts


Rêves d’individuation


reves-puberte


Rêves d’enfants


Grands rêves


reve-reveil


Reves de tout les jours


Intentions des rêves


Rêves de reduction


Rêves de situation


Rêve de compensation


Fonction des rêves


Amplificateur


Allégories sexuelles


Expressions populaires


Le symbole


Les archétypes


Langage des rêves


Ce qu’on oublie et ce qu’on retient


Evenement du rêve


L’état d’ame et le rêve


Durée du reve


Rêve et sommeil


Nature des rêves

PARTAGER