Justice interieur

343

Consultez notre grand
Dictionnaire des reves
en ligne

Justice interieur

II n’y a pas de maître plus sévère que l’âme. Ou bien faut-il l’appeler maîtresse ? ? Elle exige que nous fassions ce qui est nécessaire à son salut qui est en même temps le nôtre. Puisque ce centre interne appelé le soi se propose de mettre notre être total au service de la vie, l’âme est continuellement obligée d’indiquer ce qui constitue cette nécessité interne, ce qui doit être accompli dans les limites de notre destinée particulière.

Personne ne vit complètement sa vie sans ressentir parfois une culpabilité vis-à-vis de soi-même ou d’autrui. Ce sentiment peut jouer un grand rôle dans la formation du caractère d’un individu responsable et courageux.

Le rêve, face au monde du dehors et du dedans, est l’image vivante d’une attitude d’authentique responsabilité. Si l’individu faillit à sa tâche, s’il manque à ses obligations, le rêve l’assigne devant le tribunal intérieur. Les peines infligées par celui-ci sont extrêmement dures. Elles ont pour but d’exposer au rêveur ses fautes et ses obligations. Elles peuvent consister dans la mise au pilori devant soi-même, dans la publicité donnée à l’affaire en rêve. A son grand désespoir, on se trouve sur la place publique, mal habillé, sale et souvent dans un accoutrement ridicule. On est hué et insulté grossièrement par la foule (la foule en nous). ? Ce jugement est particulièrement manifeste lorsqu’on nous adjoint un individu hideux, sorte d’enseigne complémentaire pour préciser notre identité.

Quelle rude sentence pour certaines de nos actions, de la part de cette instance interne ! Avec quelle désinvolture considère-t-elle des entreprises qui nous semblaient déjà pleines de promesses ! Elle peut même taxer d’inutile et de superflu ce qui était pour nous une performance, de gaspillage d’énergie ce qui nous paraissait une réelle réussite!

Un homme dont les prétentions érotiques étaient par trop élevées se voyait en rêve attaché à une roue et sans cesse trempé dans une mare de boue, à la façon d’Ixios dont les désirs avaient porté sur Héra. Le rêveur n’avait aucune connaissance de cette sombre page de la mythologie grecque. En faisant part au rêveur de cette vieille histoire, on évite de lui donner les conseils usuels qui pourraient lui apparaître comme une fastueuse leçon de morale. Car il lui suffit amplement de voir ses événements personnels reflétés par l’histoire antique. Il faut beaucoup jusqu’à ce que l’homme puisse parvenir à la conscience de son soi. Souvent il doit d’abord être exécuté pour mieux pouvoir se centrer sur les intentions de celui-ci: Les rêves de personnes autour de la quarantaine sont souvent empreints de cette atmosphère de condamnation. On est condamné à mort, c’est-à-dire à la mort de la, conception qui a prévalu jusque-là. ?

Cette interprétation peut paraître recherchée dans une époque qui a connu tant de massacres et où tant de rêves se rapportent effectivement à l’affreuse réalité extérieure. Pourtant elle se démontre constamment. Il faut mourir, souffrir les peines infernales, afin d’être purifié et de pouvoir revivre dans une réalité élargie. Parfois le rêveur est lui-même l’officier de garde qui veille à ce que l’exécution ne soit pas empêchée par des forces hostiles à cette pénible métamorphose.

Le rêve de cet autre homme qui devait tuer quelqu’un avec un couperet en papier est assez différent. Le contexte indique qu’il s’agit d’une lettre qu’il aurait dû écrire il y a longtemps déjà et destinée à « décapiter » une relation considérée au fond comme illégale. Avec ceci le rêveur a lui-même l’impression de poser la tête sur le billot.

Le fait que dans ces rêves le bourreau et la victime sont réunis dans le même personnage est significatif. A ce monde de transformations internes appartiennent aussi les rêves où il est question de dépeçage. Loin de signifier quelque chose d’épouvantable, ils sont un symbole de renouvellement. Tout comme Osiris morcelé ? nous y avons fait allusion, ? l’homme dont les énergies sont dispersées doit à nouveau se rassembler en une unité.

Parfois aussi l’homme passe par le feu purificateur. C’est un feu qui doit détruire tout ce qui sur l’homme est inutile. Ou encore il se voit, être étrange à l’intérieur de la cornue d’un alchimiste dont le but est de transformer, de tirer de la matière vile la quintessence des valeurs, c’est-à-dire dans le cas considéré la valeur la plus élevée de la personnalité. L’âme est sérieuse, objective, sans pitié, et pourtant bienveillante. ? Parfois l’individu dont elle est responsable a simplement besoin d’une plus grande solitude, de se renfermer un peu plus en lui-même. Alors il est condamné à une peine de prison, ou bien il se voit emprisonné. On peut aussi être prisonnier de ses sentiments, c’est-à-dire attaché à des ,choses ou à des personnes, alors qu’on ne devrait pas l’être. Le rêve a une façon tout à fait réaliste de représenter cette éventualité. Ainsi un rêveur avance rapidement dans une rue en vue d’atteindre un certain but ; mais un groupe de prisonniers l’en empêche. Il se reconnaît lui-même dans ce groupe. ? Un autre rêveur est mis dans une cellule qui est en réalité le bureau du chef d’une grande entreprise. Il s’agit assurément pour lui de prendre en main sa propre direction, de se concentrer enfin un peu, lui qui passait pour un spécialiste de l’évasion. Comme il sort pour regarder le mur de la prison, il s’aperçoit que celui-ci a seulement la hauteur d’un pied. Il pourrait donc-fuir. Car l’âme’ne retire jamais à l’homme sa liberté de décision. Le rêveur en question se décida à subir sa peine. Ce faisant il accomplissait ce que d’autres époques appelaient le grand ?uvre, à savoir le travail sur soi-même. ? Mais cette possibilité n’est pas à la portée de tous. Il semble qu’il y ait des élus de la souffrance ; ceux-ci approchent de leur être le plus intime en souffrant activement, sans sentimentalité. Avant de pénétrer cette région purificatrice, on leur demande dans certains rêves de présenter leur passeport ou de prononcer le mot de passe à l’entréç de la prison. Ils doivent se rendre compte qui ils sont avant de commencer une entreprise aussi grave.

Toutes les etudes sur le theme des rêves


Les plantes – les fleurs – les fruits



Rêves d’animaux



La mort



L’eglise et les cultes



Formes et valeurs



L’argent



Musique du rêve



Images – Livres – Thêatre – Cinema



Justice interieur



Rêves d’école et d’examens



De la guerre et des soldats



Les dangers


Chemin de la vie et son orientation


Paysage du rêve


Monde des astres


Rêves de nombres


Vehicules et institutions accessoires


La maison et ses differentes pieces


Rêves de vêtements


Boissons et aliments


Maladies et blessures


Symbolisme du corps humain


Personnages connus et personnages inconnus


Apres l’interpretation


Interpretation sur le plan subjectif


Interpretation sur le plan objectif


Commentaires et associations


Le texte du rêve


Auto interpretation


Interprete


Le rêveur


Interpretation d’un groupe de rêves


Methode d’interpretation dans la psychologie complexe de Jung


Le rêve dans la psychologie individuelle d’Adler


Psychanalyse de Sigmund Freud


Interpretation des rêves


Rêves favorables – Rêves défavorables


reves-morts


Rêves d’individuation


reves-puberte


Rêves d’enfants


Grands rêves


reve-reveil


Reves de tout les jours


Intentions des rêves


Rêves de reduction


Rêves de situation


Rêve de compensation


Fonction des rêves


Amplificateur


Allégories sexuelles


Expressions populaires


Le symbole


Les archétypes


Langage des rêves


Ce qu’on oublie et ce qu’on retient


Evenement du rêve


L’état d’ame et le rêve


Durée du reve


Rêve et sommeil


Nature des rêves

PARTAGER