La nasa a fait part d’une découverte de taille

804

Une bactérie, dénommée “GFAJ-1”, bâtit son ADN, ses protéines et ses cellules à partir de l?arsenic, qui pour toutes les espèces vivant sur la planète est un poison.
En effet, pour les êtres vivants de la planète, les matières de base sont le soufre, le phosphore, l?oxygène et l?hydrogène ainsi que le carbone. Seuls quelques microbes incluent l?arsenic parmi les matières nécessaires.
Ce qu?il faut en déduire, c?est que la NASA admet que c?est une forme de vie qui nous est encore inconnue. Mais il ne faut pas se précipiter et déclarer que c?est une vie extraterrestre, puisqu?il serait prétentieux de croire que nous savons tout de notre planète. C?est plutôt une forme de vie qui pourrait découler des mutations qui se produisent sur la surface de la Terre.

PARTAGER