La peste la guerre selon nostradamus

568

À l’époque où vivait Nostradamus, la peste constituait un véritable fléau. C’est ce qui a fait naître sa vocation de soigner les pestiférés en allant de village en village en compagnie de Catherine. Cette jeune provençale avait été guérie par Nostradamus alors qu’elle était atteinte par la peste. La jeune femme devint sa disciple à la suite d’une déception amoureuse. Nostradamus lui enseigne les secrets des plantes médicinales…

Et les voilà tous deux sur les routes à soigner les pestiférés alors que tout le monde fuyait ceux-ci. Catherine et Nostradamus se jetèrent corps et âme dans leur action. La guerre de religion qui éclate réveille en Nostradamus cette prescience qui fera sa renommée. De médecin, Nostradamus va devenir devin, un savoir qu’il va développer à travers la lecture et qui se traduira par ses prophéties.

PARTAGER