Jeux de piste de nostradamus

637

Nostradamus a écrit des textes de façon à ce que l’Église catholique ne puisse l’accuser d’hérésie ou de sorcellerie. Il faut savoir que lors de la Renaissance, l’Inquisition faisait la chasse à tout ce qui ne correspondait pas aux dogmes imposés par l’Église. Nostradamus devait également faire attention à ce que les paysans ne puissent prouver qu’il faisait de la magie.

Pour se protéger de toutes ces menaces extérieures, Nostradamus a construit ses textes comme un jeu de piste avec des énigmes qu’il fallait démêler. Mais ce n’était pas tout puisque le prophète a utilisé un vocabulaire qui n’était accessible qu’à ceux qui possédaient la clef pour déchiffrer les textes. Pour l’interprétation, il était assez difficile de trouver l’écheveau entre le français moyen, le grec, le provençal et le latin, les langues dont il usait pour rédiger ses écrits.

PARTAGER