Hypnose

687

Découvrez l’Hypnose

C’est sous le nom général de l’hypnose que sont étudiés aujourd’hui les phénomènes du Magnétisme, de la Suggestion, du Somnambulisme et de la Télépathie .

Les patientes recherches de nos savants et expérimentateurs modernes, leurs rigoureuses investigations s’ajoutant à celles de nombreux et lointains
devanciers, ont permis, tout en reconnaissant la réalité des phénomènes obtenus, de dégager l’hypnose de tous ses mystères,
de le sortir du domaine de la superstition et de l’empirisme, pour le présenter à l’heure actuelle comme une science des plus intéressantes et des plus utiles.

Si parmi toutes les connaissances humaines, il en est peu qui provoquent autant d’enthousiasme, d’étonnement ou d’incrédulité ;
s’il en est peu qui aient donné lieu à autant de polémiques ardentes, de discussions passionnées et de divergences d’opinions,
il n’en est certainement pas qui restent aussi ignorées et aussi méconnues. Pourtant, cette admirable science, dont les applications sont si nombreuses
et si utiles, dont l’assimilation pratique est rendue si facile, mériterait davantage d’être connue à sa juste valeur et d’arrêter
ainsi l’attention des chercheurs, toujours avides d’apprendre et de savoir.

Le peu d’intérêt que l’on croit constater dans le public pour l’hypnose est certainement plus apparent que réel,
car il est indéniable que l’hypnose attire une attention plus générale, au fur et à mesure que l’esprit scientifique populaire progresse et se développe.
Malheureusement, parmi les innombrables ouvrages écrits sur ce sujet, il en est bien peu qui permettent d’arriver à des résultats pratiques et c’est là
peut-être la cause principale qui s’est opposée à la vulgarisation de l’hypnose. La majorité de ces ouvrages ne permettent pas au lecteur d’avoir recours
à l’expérimentation personnelle, qui est et sera toujours le plus sûr critère de vérité, dans une science peu connue dont on veut déterminer les lois.
Ils ne contiennent le plus souvent que des dissertations ou des théories plus ou moins rationnelles sur le sommeil hypnotique et ses différentes phases ;
ils cherchent à expliquer ces phénomènes au moyen d’hypothèses parfois contradictoires et le lecteur finit par ne plus savoir ce qu’il doit prendre comme vérité, dans ce chaos d’opinions opposées.

Semblables au singe de la lanterne magique dont parle le fabuliste, leurs savants auteurs n’ont oublié qu’une seule chose, la principale :
allumer la lanterne, c’est-à-dire initier à produire les phénomènes décrits. C’est pourtant dans ce but généralement, et dans ce but seul, que la majorité des lecteurs consulte ces ouvrages.

Il est pénible de constater qu’à l’heure actuelle la majorité du public doute de la possibilité d’obtenir sans aucune difficulté tous
les phénomènes de l’hypnose. Il est plus pénible encore de constater que des personnes intelligentes doutent même de la réalité de ces phénomènes.
Après les patientes recherches de nos plus illustres savants, de nos professeurs de Facultés, de nos docteurs les plus éminents
après la publication de leurs remarquables travaux sur ce passionnant sujet, le mot du docteur Liébengen est de circonstance
: « En l’état actuel de l’hypnose, douter encore de la réalité des phénomènes produits par l’hypnose, douter que chacun est à même de les obtenir, n’est plus de l’incrédulité, c’est de l’ignorance ! »

Il est impossible, en effet, de nier ces phénomènes extraordinaires et personne né peut mettre en doute l’importance, énorme qu’il y a pour tous, de comprendre, posséder et appliquer l’hypnose.

L’ignorer serait indifférent, si elle ne consistait qu’à donner des soirées divertissantes et lucratives, comme le font les hypnotiseurs professionnels.

C’est là certainement une de ces applications les moins utiles, même applications les plus dangereuses, surtout par les anciennes méthodes,
entre des mains inexpérimentées ou brutales. En effet, si l’hypnose consistait exclusivement à montrer à un auditoire étonné les expériences du sommeil
provoqué, de catalepsie, léthargie et somnambulisme; s’il ne consistait qu’à martyriser les hypnotisés pour montrer leur insensibilité complète à la douleur
ou à les obliger à faire des choses ridicules pour donner la preuve de la puissance absolue de l’hypnotiseur sur le sujet s’il ne consistait qu’à transmettre à distance une pensée à un médium en somnambulisme artificiel pour prouver que les pensées sont des ensiles pouvant agir à distance, la vulgarisation de cette science ne serait pas encore justifiée. C’est là pourtant la seule application connue de l’hypnose par la majorité du public non encore initié au mouvement scientifique.

Il est regrettable, profondément regrettable, que l’hypnose, dont les ressources sont presque infinies, ne soit surtout qu’un simple objet d’amusement.
Il est permis d’espérer qu’il n’en sera pas toujours ainsi et que l’on saura bientôt tirer parti de tous les avantages qu’elle met à notre disposition.
Le temps n’est pas loin où, reconnaissant sa valeur réelle, on n’hésitera pas à la juger comme une des connaissances les plus nécessaires,
les plus indispensables.

Certes, l’étude du sommeil hypnotique avec toutes ses phases et ses phénomènes étranges (catalepsie, léthargie, somnambulisme, réveil étonnant de la
mémoire exaltation extraordinaire de toutes les facultés et de tous les sens ; suggestions de toutes sortes, illusions, hallucinations provoquées par
l’hypnotiseur; télépathie ou transmission de pensées, extériorisation et photographie du corps fluidique du médium) est une étude qui ne manque
pas d’intérêt et permet de donner une base nouvelle à nos connaissances scientifiques et à nos conceptions philosophiques.

Mais cet intérêt peut ne pas être partagé par tous, surtout par ceux qui ne suivent pas le mouvement scientifique et si le rôle de l’hypnose
s’arrêtait là en ne visant exclusivement que l’obtention de ces phénomènes l’utilité d’initier les masses seraits en somme, bien discutable.

Cette science ne s’arrête pas là, elle a d’autres applications et parmi elles, la plus belle et la plus noble qu’il soit possible d’imaginer
soulager et guérir. Des médecins, des savants réputés dont personne ne peut mettre en doute la bonne foi, l’honnêteté et la compétence,
ont appliqué l’hypnose dans la thérapeutique. Les résultats obtenus dépassèrent leurs espérances et ils se firent un devoir de proclamer
les guérisons merveilleuses qu’ils avaient opérées par la suggestion et le sommeil hypnotique.

C’est par milliers que se comptent les malades guéris par ces procédés. Un grand nombre le furent, après avoir essayé en vain pendant très longtemps,
toutes les méthodes connues de traitements classiques.

Découvrez nos autres rubriques sur l’hypnose

Cours d’hypnose

Comment faire pour vouloir

Attraction en arriere

Attraction en avant

Obliger le sujet a avancer

Empêcher le sujet de quitter sa chaise

Empêcher le sujet d’ouvrir le poing

Raidir le bras du sujet

Insensibiliser le bras du sujet

Obliger le sujet a fermer les yeux

Halluciner le sujet

Fascination

HYPNOTHÉRAPIE GÉNÉRALE

Méthode magnétique par hypnose

Méthode psycho-thérapeutique par hypnoser

Méthode d’actions combinées de l’hypnose

HYPNOTHÉRAPIE SPÉCIALE

AUTO – HYPNOTHÉRAPIE

L’influence personnelle par hypnose

AUTO-HYPNOSE

Auto-suggestion à l’état de veille

Auto-suggestion avec attente du sommeil naturel

Comment s’hypnotiser

Comment s’éveiller à une heure choisie grace a l’hypnose

La confiance en soi grace a l’hypnose

Volonté forte grace a l’hypnose

Développement de la mémoire et des facultés avec l’hypnose

Faire ouvrir la bouche — Empêcher dé la fermer en hypnose

Faire tirer la langue au sujet et l’empecher ensuite de la rentrer en hypnose

Faire écarter les doigts en hypnose

Faire rapprocher les doigts écartés en hypnose

Faire fermer la main en hypnose

Obliger le sujet à ouvrir la main fermée en hypnose

Obliger le sujet à lâcher un objet qu’il tient dans la main en hypnose

Faire rapprocher les mains écartées en hypnose

PARTAGER