Gui

1415

Le gui, porte bonheur

Le gui est un porte bonheur, indéniablement. Dans les temps anciens le gui était aussi nommé le rameau d’or. Le gui est traditionnellement accroché dans les maisons le soir du trente et un Décembre et voit tout le monde s’embrasser sous ses branchages lorsque les douze coups de la nouvelle année sonnent.

Le gui apporte ainsi le bonheur pour l’année naissante. Cette tradition a donc pour but que de protéger les personnes s’embrassant sous le gui. Chaque année, une nouvelle branche de gui est cueillie et la branche de l’année précédente est alors brulée comme pour signifier une sorte de renouveau du bonheur. Le gui était, auparavant très apprécié par les druides celtes qui y voyaient un symbole de protection contre de nombreuses attaques dites maléfiques.
Tout est donc possible pour une nouvelle année heureuse si l’on s’embrasse sous le gui, ce dernier protègera ainsi les diverses entreprises et soignera les maux guettant la nouvelle année. Mais attention car le gui est véritablement dangereux comme parasite, soyez donc prudent.

PARTAGER