OVNIS témoignages

180

C’est en 1944, en Allemagne, qu’a été créée le 1er organisme chargé de recueillir les témoignages des pilotes de guerre. C’est l’Etat major de l’armée de l’air allemande, qui en est l’initiateur.
Mais c’est en 1947 que le phénomène OVNI prend de l’ampleur. Plusieurs livres sont consacrés au sujet, des millions de personnes dans le monde, de tout milieu déclare avoir été témoins d’apparitions d’OVNI, les médias s’emparent allègrement du sujet, le cinéma s’en mêle également.
Depuis, les témoignages abondent, tels celui de ce pilote américain, Kenneth Arnold, qui a survolé des « d’étranges disques volants très brillants en formation » et qui, d’après ses calculs faits avec son chronomètre de bord, évoluaient à une vitesse de 2.700 kms/h !
Le soir même, le récit de Kenneth Arnold est authentifié de façon inattendue, alors que ni la radio ni la presse n’ont encore diffusé la nouvelle : un prospecteur de Portland (Oregon), Fred Johnson, qui avait passe la journée dans cette même région montagneuse, raconte « qu’il a vu des drôles d’engins : cinq ou six disques qui allaient vers le sud ».
Et la liste des témoignages de tous genres s’accumule, on voit des ovnis en Europe, en Russie, en Amérique ! tous les témoignages concordent.
Et puis arrivent les mystifications ! telle celle de l’île Maury en juillet 1947, qui s’est tragiquement finie, puis Roswell, et combien d’autres ?
Mais si nous remontons dans le temps, un journal espagnol relate, le 14 août 1843, le témoignage de deux madrilènes affirmant « avoir vu dans le ciel, une sorte de soucoupe lumineuse rougeâtre qui se déplaçait très vite, verticalement et horizontalement, avant de disparaître à l’horizon ».
En 1878, un fermier texan et témoin lui aussi d’un phénomène pareil.
On peut même remonter dans l’antiquité, où il est fait mention de « chars volants », et même les hommes de la préhistoire ont dessiné des hommes avec des sortes de scaphandres auprès de disques brillants … !

PARTAGER