Loups Garous

364

On définit comme loups garous des hommes ou des femmes ayant le pouvoir de se transformer en en loups dès que la nuit tombe. Les loups garous parcourent la campagne à la nuit tombée en poussant d’horribles et effrayants hurlements. Lorsque l’on coupe, durant la nuit, un membre de l’animal, ce membre se transforme, au grand jour en un membre humain. L’homme ou la femme à qui l’on a amputé cette partie du corps alors qu’il était loup garou se retrouve privé de son membre lorsqu’il reprend sa forme humaine. A l’époque médiévale, les loups garous démasqués étaient brûlés vivants sur la place publique. Les loups garous durant la nuit se nourrissent de chair animale ou de chair humaine, la plupart des tués par les loups garous sont des chiens et des jeunes enfants. Afin de redonner au loup garou une forme humaine il faudrait, selon la tradition populaire médiévale, frapper la bête entre les deux yeux à l’aide d’une fourche. Les simples balles de fusils n’atteignent pas les loups garous dont le cuir de peau est particulièrement résistant. Pour qu’une balle de fusil puisse toucher et tuer un loup garou, il faut que celle-ci ait été bénite en une chapelle dédiée à Saint Hubert, à minuit précise.

PARTAGER