Lieux hantés

79

Les lieux hantés n’étaient pas, automatiquement, les lieux dits hantés selon l’imagerie populaire (châteaux hantés etc…). Les lieux hantés étaient, d’après les spécialistes, les lieux dans lesquels des personnes étaient décédées sans avoir été correctement accompagnées sur le chemin de la mort. Certains rituels, dans les temps anciens, étaient ainsi minutieusement suivis afin que le corps et l’âme puissent se départager paisiblement. Si cette séparation n’avait pu avoir lieu, alors l’âme du défunt restait dans les lieux à errer. Ce pourquoi les bûchers médiévaux étaient reconnus comme étant le lieu de prédilection des fantômes. Des spectres, selon la tradition, se promèneraient en ces lieux et hanteraient les vivants. Lorsque des fantômes étaient aperçus des rituels avaient lieu afin que les âmes errantes puissent rejoindre le ciel et quitter le monde des mortels. Il a souvent été raconté que des fantômes hantaient leur bourreau ou ceux qui leur avaient nui durant leur vie sur terre. Les exorcismes étaient aussi souvent pratiqués sur ces âmes dépourvues de leur enveloppe corporelle. La plupart des fantômes étaient des âmes de sorciers brûlés vifs qui hantaient les bûchers et leurs environs

PARTAGER