Dans la lumière de la vie – Nous sommes tous fait d’énergie

115

Nous sommes tous fait d’énergie, et rien sur cette Terre n’est pas énergie. Tous nos comportements, nos faits et nos gestes ont un impact direct avec tout ce qui nous entoure. Et rien de ce que nous faisons ne laisse indifférent le reste du monde.
Cependant les sociétés poussent les gens à devenir égoïstes, à ne se soucier que du Moi laissant le Soi à la dérive. Chacun ne pense qu’à son évolution personnelle sans se demander si l’on peut être utile à quelqu’un de notre entourage. On ne cherche plus qu’à être compétitif par rapport à son camarade, qui devient petit à petit, notre adversaire, car on ne veut pas se faire voler notre place… On ne cherche plus qu’à dépasser un stade d’évolution pour penser avoir changer, avoir grandi dans cette société… selon la direction qu’elle pense être la meilleure pour nous.
Et nous dans l’histoire. Y a-t-il quelque chose que l’on pourrait faire pour nous, selon nos désirs ? Y a-t-il quelqu’un qui entendra nos prières pour exhausser nos rêves ? ne parlons pas de faire du jet ski au Venezuela ou même partir en croisière sur le plus beau bateau du monde !! Nous parlons de voir sur cette Terre un réel équilibre entre l’homme et la nature et peut être même un équilibre en l’homme et son semblable. Voir un équilibre spirituel, ne laissant nullement place à la lutte du bien contre le mal et ne laissant aucun esprit malveillant manipuler nos pensées.
L’amour. Et si tout n’était qu’amour ? Pour aimer il faut être. L’amour absolu serait pour le plus grand nombre d’entre nous, une valeur fondamentale dans notre vie.
Rien n’est plus créatif que l’amour et la confiance. L’amour de son prochain passe par la confiance pure de notre voisin, de cette énergie, différente de toutes les autres, que l’on reçoit. Cependant toutes les énergies que nous recevons ne sont pas toujours bonnes pour tout un chacun.
Pour arriver à un amour sans limite, il nous faut d’abord nous libérer de toutes nos peurs, de notre passé, du matériel et s’inscrire entièrement dans le présent. Faire en sorte que, à tous les moments que nous vivons, nous soyons tout le temps les yeux grands ouverts sur tout ce qu’il se passe autour de nous.
Le passé a fait ce que je suis aujourd’hui et rien du passé ne fera ce que je serais demain. Alors pourquoi en rester prisonnier ? Cela ne m’est plus d’utilité de rester bloqué sur ce passé qui me frustre et me blesse chaque fois que j’y fais allusion…
Nos principes sont la pour nous aider à faire les choix qui nous seront les plus intéressant pour notre avenir. Mais trop de principe tue le principe. Il faut savoir jauger et équilibrer les deux parties. Ne pas hésiter lorsque nous voulons faire quelque chose et ne pas se retarder à passer à l’action, et ce pour quoi que se soit. C’est bien la frustration et le regret qui sont les armes des grandes puissances mondiales pour nous donner envie de toutes ces consommations les plus diverses.

PARTAGER