Capteur des rêves

449

D’origine amérindienne, le capteur des rêves est un objet très important servant à filtrer les bons et les mauvais rêves. Il se présente comme un cercle dans lequel est tissé une toile, il a aussi souvent trois plumes suspendues au cercle. Cependant, dans certaines tribus, on en rencontre en forme de goutte.
Le capteur des rêves laisse passer à travers ses mailles les bons rêves et les songes utiles et retiens, voir emprisonne les mauvais rêves, les cauchemars qui peuvent perturber le dormeur.
Ce n’est seulement lorsque le jour se lève que les mauvais rêves captifs dans la toile sont détruits, les rayons du soleil détruisant toutes les mauvaises ondes.
Les Amérindiens croient que le rêve permet de libérer et d’assurer l’équilibre de l’âme, car le monde des rêves n’est qu’un lieu d’échange entre les hommes et les grands esprits.
Il doit être placé de façon à avoir les premières lueurs du soleil pour que les mauvais rêves pris au piège soient brûlés.
Son aspect a changé avec le temps et l’invasion de l’homme blanc. Les matériaux naturels ont été remplacés par les matériaux synthétiques, et les attributions de l’attrape rêve ont considérablement changés (porte bonheur, aide à décrire l’avenir, etc.).

PARTAGER