Calendrier Celtique

352

Le calendrier Celtique est propre à ce peuple et à leur région d’origine, « le nord ». En effet, il est largement établi sur le rythme des saisons du nord mais aussi sur leurs croyances et divinités. Les Celtes reconnaissent leur année selon un axe sur une année de deux saisons distinctes, claire et chaude, et froide et sombre.
La vie celte est cadencée en fonction des fêtes symboliques marquant les solstices et les changements de saison.
La première de ces fêtes est Samain, et de loin la plus importante. Son importance vient du fait que ce jour est considéré comme le moment privilégié où le monde des humains se mélange au monde réel, l’Autre Monde. Elle est à la fois récapitulative de l’été passée et préviens le début de la saison sombre, elle est intermédiaire et n’appartient à aucune des deux années, hors du temps.
Vient ensuite la fête de la fin de l’hiver, du temps froid, Imbloc, qui symbolise le renouveau et le retour de la prospérité.
La troisième et populaire fête de Beltane représente le retour des jours clairs, de la chaleur et symbolise la lumière, la fécondité. A cette occasion, de grands feux cérémoniels sont allumés, et les couples s’unissent occasionnellement pour la soirée.
Enfin la dernière fête est celle de Lug, qui symbolise la richesse, l’équilibre et la récolte d’un labeur épuisant. On y pratique des jeux, des courses et des assemblées afin de résoudre les litiges de l’année.

PARTAGER