Alectryomancie, divination grâce au coq

177

L’alectryomancie est un art divinatoire faisant appel à la capacité intuitive et divinatoire du coq. Cet art divinatoire a été longtemps utilisé dans les temps anciens et n’est plus aujourd’hui particulièrement convoité. L’alectryomancie eut son heure de gloire au Moyen Age. Cette divination du coq a souvent été pratiquée afin de découvrir le nom d’un voleur, d’un assassin ou d’un héritier. Mais cette méthode pouvait être utilisée pour découvrir des noms désignant une personne, en règle générale. La technique était simple, il fallait tracer sur de la terre noire un cercle blanc doté d’autant de cases qu’il a de lettres dans l’alphabet. Il s’agit ensuite de déposer des grains de froment dans chaque subdivision du cercle, puis de libérer dans le cercle un coq blanc auquel on aura retiré les ergots. Le coq, en fonction des graines picorées dans les différentes cases, formera des mots. Chaque fois qu’une case ne contient plus de grains de froment, il faut absolument la réapprovisionner pour ne pas influencer le coq dans son choix de lettre. Les lettres désignées par le coq devront être remises dans l’ordre afin de découvrir le nom constitué par le coq blanc.

PARTAGER