Yin et yang

963
Yin et yang

Le Yin et le Yang sont deux principes opposés et pourtant complémentaires que chaque individu a en lui. Le signe astrologique indique toujours quelle est l’énergie dominante et de quelle manière ses flux activent la personnalité.

Découvrez le Yin et yang

Le YIN, force féminine, négative et passive, est associé à la Lune, aux signe du Buffle, du Lièvre, de la Chèvre, du Coq et du Cochon.

Le YANG, force masculine positive et active, représente l’énergie solaire et s’associe aux signes du Rat, du Tigre, du Dragon, du Cheval, du Singe et du Chien.
Le Yin et la Yang organisent la structure de la société à tous les niveaux : ils symbolisent une conception de la vie, un rapport entre les hommes et les femmes, une croyance religieuse. Tout s’organise autour de ce concept, y compris la vie militaire, l’évolution des techniques, l’astrologie ou encore la divination…. Plus qu’une simple idée, le concept du Yin et du Yang régit véritablement une vision particulière du monde.

La Paternité des termes Yin et Yang

La philosophie chinoise est dominée par les notions de Yin et de Yang. La tradition fait remonter la conception du Yin et du Yang à des temps très anciens, aux premiers astronomes : on retrouve ces symboles dans un calendrier remontant au IIIe siècle avant notre ère. Des théories attribuent la première conception du Yin et du Yang aux praticiens de la divination. Le Yin et le Yang deviendront la base de la philosophie chinoise.

Le Yin et le Yang dans la langue

Dans la langue, le mot Yin évoque l’idée de temps froid et couvert, de ciel pluvieux et qualifie aussi la retraite sombre et froide où l’on conserve les glaces pendant l’été. Le mot Yang évoque l’ensoleillement et la chaleur. Il s’applique aux jours printaniers où la chaleur solaire commence à faire sentir sa force et aussi au dixième mois de l’année durant lequel débutent les premiers signes de l’approche de l’hiver.

Ces deux mots signalent aussi des aspects opposés du Temps et de l’Espace : les versants ombreux comme le nord de la montagne ou le sud de la rivière sont Yin, les versants ensoleillés comme le nord de la rivière et le sud de la montagne sont Yang. Les dictons chinois reprennent cette opposition entre Yin et Yang : « D’abord la lumière puis l’obscurité », « d’abord l’ombre puis l’ensoleillement ».

Yin et Yang et la philosophie

La tradition philosophique reconnaît une nature féminine à tout ce qui est Yin et une nature masculine à tout ce qui est Yang. Les combinaisons de ces deux principes sont variées et multiples, et déterminent tout ce qui existe dans le Cosmos. Ils sont à la fois distincts et indissolublement unis. Il existe une union parfaite du Yin et du Yang : c’est ce que les philosophes nomment l’Unité transcendante, première étape vers l’Absolu et principe initial de l’existence universelle.

Yin et Yang et les structures sociales de la Chine ancienne

Les structures de la société chinoise ancienne étaient clairement établies : les hommes et les femmes s’opposaient. Une barrière d’interdits sexuels et techniques les séparait. Les hommes étaient pour la plupart laboureurs, les femmes tisserandes. Ils formaient des sortes de groupements que la différence de genre de vie, d’intérêts et de richesse séparait. Ces groupes pourtant complémentaires, comme la
Yin et le Yang, se divisaient le travail, répartissant les différentes besognes, les lieux et les espaces. Chacun avait un rythme de vie et la vie sociale résultait de leur action réciproque.

Yin et Yang et les techniques divinatoires

On retrouve cette distinction dans les techniques divinatoires dans lesquelles il est constaté l’alternance du Yin et du Yang. On y retrouve un temps Yin, un temps Yang ; un côté Yin, un côté Yang. Certaines formules développent encore ce passage à l’un puis à l’autre : une fois froid, une fois chaud ; un temps de froideur, un temps de chaleur. Le froid et la chaleur sont associés à la Lune et au Soleil au féminin et au masculin. Les lignes continues ou discontinues , symboles primordiaux de la divination chinoise reprennent la représentation graphique du Yin et du Yang.

PARTAGER